Adolphe, Elisabeth, Joseph, Octavien Pourroy de l'Auberivière de Quinsonas

1813 - 1891

Informations générales
  • Né le 19 mars 1813 à Creys-et-pusignieu (Isère - France)
  • Décédé le 30 septembre 1891 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Assemblée Nationale
Législature
Mandat
Du 8 février 1871 au 7 mars 1876
Département
Isère
Groupe
Union des Droites

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant en 1871, né à Creys-et-Pusignieu (Isère) le 19 mars 1813, propriétaire, il devint, en 1870, commandant du 6e bataillon des mobiles de l'Isère, prit part aux combats de Beaugency et d'Artenay et à la bataille du Mans, fut officier d'ordonnance du général de Cissey pendant le second siège de Paris, et reçut la croix de la Légion d'honneur, le 5 mai 1871.

Elu, le 8 février 1871, représentant de l'Isère à l'Assemblée nationale, le 7e sur 12, par 57,587 voix (92,816 votants, 162,174 inscrits), il prit place à droite, fit partie de la commission des grâces, et vota avec la majorité,

- pour la paix,
- pour l'abrogation des lois d'exil,
- pour la pétition des évêques,
- contre le service de trois ans,
- pour la démission de Thiers,
- pour le septennat,
- pour le ministère de Broglie,
- contre l'amendement Wallon,
- contre les lois constitutionnelles.

Il resta ensuite quelques années éloigné de la politique. Porté sur la liste conservatrice de l'Isère, aux élections législatives du 4 octobre 1885, il échoua avec 34,387 voix sur 112,659 votants. Il est mort à Paris, le 30 seprembre 1891.

date de mise à jour: août 2017