Jean-Charles, Marie, Victor Guerrin

1806 - 1885

Informations générales
  • Né le 16 août 1806 à Vesoul (Haute-Saône - France)
  • Décédé le 24 mars 1885 à Vesoul (Haute-Saône - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
VIIe législature
Mandat
Du 1er août 1846 au 24 février 1848
Département
Haute-Saône
Groupe
Centre
Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 23 avril 1848 au 26 mai 1849
Département
Haute-Saône
Groupe
Droite

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1846 à 1848 et représentant en 1848, né à Vesoul (Haute-Saône) le 16 août 1806, de Jean Guerrin, avoué, et Anne Claude Bigey, mort à Vesoul le 24 mars 1885, avocat dans sa ville natale, il fit de l'opposition au gouvernement de Louis-Philippe.

Le 1er août 1846, le 1er collège de la Haute-Saône ayant à pourvoir au remplacement de M. Genoux, décédé, nomma M. Guerrin avec 163 voix (257 votants, 283 inscrits). Il siégea parmi les modérés, vota contre l'ordre du jour des satisfaits, réclama la réforme électorale, et assista au banquet réformiste de Dijon (1847).

Aussi, le 23 avril 1848, il fut élu représentant de la Haute-Saône à l'Assemblée constituante, le 4e sur 9, par 41,697 voix. Membre du comité de la justice, il vota pour le bannissement de la famille d'Orléans, pour les poursuites contre L. Blanc et Caussidière, contre l'abolition de la peine de mort, contre l'impôt progressif, contre l'incompatibilité des fonctions, contre l'amendement Grévy, contre la sanction de la Constitution par le peuple, pour l'ensemble de la Constitution, pour la proposition Rateau, pour l'expédition de Rome, contre la demande de mise en accusation du président et de ses ministres. Non réélu à la Législative, il se fixa comme avocat à Vesoul.

Date de mise à jour: février 2016

Retour haut de page