François, Marie Derenty

1755 -

Informations générales
  • Né le 17 mai 1755 à Lille (Nord - France)
  • Décédé à une date inconnue

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 24 avril 1795 au 26 octobre 1795
Département
Nord
Groupe
Montagne

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Membre de la Convention et député au Conseil des Anciens, né à Lille le 17 mai 1755 "fils légitime du Sieur Paul Joseph négociant et de Delle Marie Magdeleine Rose Tresca", mort à une date inconnue, il fut élu en septembre 1792, 2e suppléant à la Convention par le département du Nord (le procès-verbal des élections de ce département à la Convention manque aux Archives nationales). Il ne fut admis à siéger que le 5 floréal an III, par la voie du tirage au sort. II siégea à la Montagne, mais sans jamais prendre la parole. Le 23 vendémiaire an IV, le département du Nord l'élut député au Conseil des Anciens, par 278 voix sur 305 votants. Le président de l'Assemblée donna lecture, le 1er pluviôse an IV, d'une lettre du représentant Derenty, qui, « retenu au lit par une maladie, témoigne ses regrets de ne pouvoir se joindre à ses collègues pour jurer une haine implacable à la royauté »; il fait dans sa lettre le serment exigé par la loi du 23 nivôse. A la séance du 25 thermidor an V, Derenty dénonça un officier de la garde du Corps législatif comme l'ayant insulté; la dénonciation fut renvoyée à la commission des inspecteurs. Ce furent les seuls incidents de la vie politique de ce législateur, terminée en l'an VI.

Date de mise à jour: octobre 2012

Retour haut de page