Jean, Paul, Alban de Villeneuve-Bargemont

1784 - 1850

Informations générales
  • Né le 8 août 1784 à Saint-auban (Var - France)
  • Décédé le 8 juin 1850 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 3 juillet 1830 au 31 mai 1831
Département
Var
Groupe
Droite légitimiste
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ve législature
Mandat
Du 21 mars 1840 au 12 juin 1842
Département
Nord
Groupe
Opposition légitimiste
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
VIe législature
Mandat
Du 9 juillet 1842 au 6 juillet 1846
Département
Nord
Groupe
Opposition légitimiste
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
VIIe législature
Mandat
Du 1er août 1846 au 24 février 1848
Département
Nord
Groupe
Opposition légitimiste

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1830 à 1831 et de 1840 à 1848, né à Saint-Auban (Var) le 8 août 1784, mort à Paris le 8 juin 1850, frère des députés Joseph et Emmanuel-Ferdinand de Villeneuve-Bargemont, il fut successivement secrétaire des bureaux de la sous-préfecture de Nérac (19 nivôse an XII), secrétaire particulier du préfet de Lot-et-Garonne (10 avril 1806), secrétaire particulier du comte Lacuée de Cessac (18 octobre 1807), auditeur au conseil d'Etat (1er août 1810), sous-préfet de Ziériekzée (Bouches-de-l'Escaut) (24 mai 1811), préfet des Bouches-de-l'Ebre (12 février 1812), et préfet de Sambre-et-Meuse (2 janvier 1814).

Il abandonna ce dernier poste au moment de l'invasion et revint en France saluer le retour des Bourbons. Préfet de Tarn-et-Garonne (12 juin 1814), il perdit cet emploi aux Cent-Jours, et rentra dans l'administration comme préfet de la Charente (6 août 1817), de la Meurthe (25 avril 1820), de la Loire-Inférieure (18 septembre 1824), du Nord (5 mars 1828). Nommé maître des requêtes en service extraordinaire le 18 février 1820, et conseiller d'Etat le 12 novembre 1828, il fut mis à la retraite comme préfet le 22 octobre 1830, avec une pension de 6 000 francs.

Il avait été élu, le 3 juillet 1830, député du grand collège du Var, par 71 voix (100 votants, 175 inscrits) : il vota avec les légitimistes, et ne se représenta pas en 1831. L'année suivante, il accepta de la duchesse de Berry, qui se proposait de débarquer en Provence, le brevet de commissaire royal dans le Var; il accompagna la princesse pendant quelque temps, puis revint à Paris où il s'adonna à l'étude de l'économie politique.

Candidat à la députation le 21 juin 1834, dans le 12e collège du Nord (Hazebrouck), il échoua avec 227 voix contre 250 à l'élu, M. Warein.

Le 21 mars 1840, il fut élu député du 3e collège du même département (Lille) par 540 voix (830 votants), en remplacement de M. Hennequin, décédé.

Il fut réélu :
- le 9 juillet 1842, par 536 voix (793 votants, 1 192 inscrits), contre 241 à M. Lefèvre,
- et le 1er août 1846, par 529 voix (1 031 votants, 1 246 inscrits), contre 491 à M. Mimerel.

Il prit place parmi les légitimistes, et vota contre l'indemnité Pritchard et pour la proposition Rémusat.

La révolution de février 1848 le rendit à la vie privée.

Membre de l'Académie des sciences morales et politiques du 12 avril 1845, en remplacement de Lakanal, M. de Villeneuve a publié un certain nombre d'ouvrages, parmi lesquels on peut citer :
- Economie politique chrétienne, ou recherches sur la nature et les causes du paupérisme en France et à l'étranger et sur les moyens de le soulager et de le prévenir (Paris, 1834, 3 volumes) ;
- Histoire de l'Economie politique (parue dans l'Université catholique de 1835-36-37) ;
- Le livre des affligés, ou douleurs et consolations (1841, 2 volumes) ;
- Notice sur l'état actuel de l'économie politique en Espagne et sur les travaux de Rancon de la Sagra (1844).

Il a en outre collaboré au Journal des Economistes et au Plutarque français.

Date de mise à jour : octobre 2013


Retour haut de page