Louis, François Maillart-Jubainville

1756 - 1799

Informations générales
  • Né le 23 mars 1756 à Amiens (Somme - France)
  • Décédé le 3 janvier 1799 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 11 avril 1797 au 4 septembre 1797
Département
Somme
Groupe
Clichyens

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Conseil des Cinq-cents, né à Amiens (Somme) le 23 mars 1756, de Claude Jean François Maillart, marchand garde marteau dans les eaux et forêts et Louise Victoire Rosalie Bernard, mort à Paris le 3 janvier 1799, homme de loi à Amiens en 1789, il remplit plusieurs fonctions publiques pendant la Révolution.

Elu député de la Somme au Conseil des Cinq-cents, le 23 germinal an V, par 210 voix (275 votants) il se mit du côté des Clichyens, et parla en différentes occasions, pour faire rapporter la loi qui permettait le divorce pour incompatibilité d'humeur, pour engager le Conseil à se préoccuper de la marche des troupes sur Paris, ordonnée par le Directoire, pour provoquer une explication du pouvoir exécutif sur la situation de la République, pour demander que la garde nationale de Paris fût munie de canons, etc. Cette dernière proposition souleva les murmures des partisans du Directoire.

Condamné à la déportation au 18 fructidor, Maillard-Jubainville put s'échapper à temps et vécut caché jusqu'à sa mort survenue en l'an VII.

Date de mise à jour: juillet 2020