Hector Sirot-Mallez

1835 - 1898

Informations générales
  • Né le 14 mai 1835 à Valenciennes (Nord - France)
  • Décédé le 8 novembre 1898 à Haulchin (Nord - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
VIe législature
Mandat
Du 20 août 1893 au 31 mai 1898
Département
Nord
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
VIIe législature
Mandat
Du 22 mai 1898 au 8 novembre 1898
Département
Nord

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1889 à 1940 (Jean Jolly)

Né le 14 mai 1835 à Valenciennes (Nord), mort le 8 novembre 1898 à Haulchin (Nord).

Député du Nord de 1893 à 1898.

Après avoir puisé à l'Ecole des arts et métiers de Chalons des connaissances pratiques qui lui permettent d'aborder à la fois l'industrie métallurgique et l'industrie agricole, Hector Sirot-Mallez devient maître de forges, comme son père, et fabricant de sucre.

Candidat républicain aux élections de 1893, dans la 3e circonscription de Valenciennes, il est élu au premier tour, le 20 août, par 8.899 voix sur 16.815 votants, contre 5.724 à Thellier de Poncheville, député sortant, conservateur.

Dans sa profession de foi, il se déclare absolument dévoué aux institutions démocratiques et affirme que, s'il est élu, ses efforts tendront à assurer le maintien d'une législation qui protège plus efficacement l'agriculture et qui donne à l'industrie la possibilité de soutenir avec succès la lutte contre la concurrence étrangère. Il estime qu'à cet effet, il convient d'organiser au plus tôt le crédit agricole et le crédit industriel.

Membre de diverses commissions, Hector Sirot-Mallez ne se signale guère à la Chambre, si ce n'est par le dépôt d'une proposition de loi tendant à modifier le tarif général des douanes en ce qui concerne les fils de lin.

Au premier tour des élections de 1898, le 8 mai, et dans la même circonscription de Valenciennes, il est mis en ballottage. Mais, au second tour, le 22 mai, il est réélu par 10.914 voix, contre 7.017 à Selle, maire socialiste de Denain.

Ce second mandat est de courte durée, puisque Hector Sirot-Mallez décède le 8 novembre 1898 à Haulchin, âgé de 63 ans.


Retour haut de page