Antoine, Joseph Roy

1748 - 1828

Informations générales
  • Né le 16 août 1748 à Nonac (Charente - France)
  • Décédé le 15 mars 1828 à Poitiers (Vienne - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 23 mars 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Angoulème (Type : Bailliage)
Groupe
Tiers-Etat

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, né à Nonac (Charente) le 16 août 1748, mort à Poitiers (Vienne) le 15 mars 1828, il était avocat à Angoulême quand il fut élu, le 23 mars 1789, député du tiers aux Etats-Généraux par le bailliage d'Angoulême.

Membre du comité des domaines, il fit partie de la petite minorité de son ordre hostile à toute réforme, combattit l'abolition des droits féodaux, des privilèges et des titres nobiliaires, protesta contre les plans financiers de Necker, et s'attira la réprobation et trois jours de prison à l'Abbaye pour avoir traité, après le duel de Ch. de Lameth et de Castries, les membres de la gauche de scélérats. Il signa les protestations des 12 et 15 septembre 1791 contre les actes de l'Assemblée et rentra dans l'obscurité.

Secrétaire général de la Charente le 22 juillet 1814, il fut destitué aux Cent-Jours, réintégré en juillet 1815, anobli, créé chevalier de la Légion d'honneur, et se trouva sans emploi lors de la suppression des secrétaires généraux (1817). Le 13 décembre de cette dernière année, il redemanda une place, exposant « qu'il avait perdu toute sa fortune à la révolution, qu'il était sur le pavé, et qu'il ne lui restait pas 500 francs de revenu. » On le nomma conseiller à la cour de Poitiers, où il mourut.

On a de lui : Mémoire sur la division du département d'Angoulême.