Charles, Gabriel, Frédéric Christin

1744 - 1799

Informations générales
  • Né le 9 mai 1744 à Saint-claude (Jura - France)
  • Décédé le 19 juin 1799 à Saint-claude (Jura - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 16 avril 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Aval - Lons-le-Saunier (Type : Bailliage)
Groupe
Tiers-Etat

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député aux Etats-Généraux de 1789, né à Saint-Claude (Jura), le 9 mai 1744, mort à Saint-Claude, le 19 juin 1799, il était avocat avant la Révolution, et fut chargé de défendre la cause des serfs du Jura, tâche dans laquelle Voltaire l'aida de sa parole et de sa plume.

Christin adopta avec ardeur les idées émancipatrices de la Révolution, et fut élu, le 16 avril 1789, député du tiers aux Etats-Généraux par le bailliage d'Aval, avec 235 voix sur 373 votants. Il vota avec la majorité toutes les réformes proposées, retourna en Franche-Comté après la session, et y devint président du tribunal de son district.

Magistrat lettré, il réunit cinq volumes in-folio de notes manuscrites sur l'histoire de sa province ; ces curieuses recherches furent consumées en 1799, dans l'incendie qui détruisit la ville de Saint-Claude, catastrophe dans laquelle il trouva lui-même la mort. On a de lui: Dissertations sur l'abbaye de Saint-Claude, ses légendes, ses chroniques, ses chartes, etc. (1772); Collection des Mémoires présentés au Conseil du roi par les habitants du Montjura et le chapitre de Saint-Claude, (1772); Lettre du P. Polycarpe à l'avocat général Séguier sur le livre des inconvénients des droits féodaux. Ces ouvrages ont aussi été attribués à Voltaire.