Pierre, François Gossin

1754 - 1794

Informations générales
  • Né le 20 mai 1754 à Souilly (Meuse - France)
  • Décédé le 23 juillet 1794 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 1er avril 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Bar-le-Duc (Type : Bailliage)
Groupe
Tiers-Etat

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, né à Souilly (Meuse) le 24 mai 1754, exécuté à Paris le 23 juillet 1794, fils d'un procureur à la chambre des monnaies de Metz, il était lieutenant général civil et criminel de Bar-le-Duc, quand il fut élu, le 1er avril 1789, député du tiers aux Etats-Généraux pour le bailliage de Bar-le-Duc.

Rapporteur du comité chargé de diviser la France en départements, il apporta beaucoup de soins, d'impartialité et d'érudition dans cette fonction. Au cours de la législature, il prit plus d'une fois la parole. Le 8 avril 1791, il demanda que le jury ne fût institué qu'en matière criminelle; le 22 juin suivant, il fit adopter un décret divisant Paris en 48 sections ou quartiers; le 29 juin, il lut un rapport remarquable sur l'organisation des Archives nationales. Ce fut encore sur sa proposition que les restes de Voltaire furent transportés au Panthéon.

Elu, le 12 septembre 1791, procureur-général syndic de la Meuse, il était à Verdun lors de la première invasion prussienne et de la capitulation de cette ville. Il obtempéra aux ordres de Brunswick en conservant ses fonctions. Après la retraite des Prussiens, il essaya en vain de se défendre; la Convention refusa de l'écouter. Traduit devant le tribunal révolutionnaire, il fut condamné à mort le 4 thermidor an II. Le lendemain, jour de l'exécution, la fatale charrette l'oubliait dans la cour de la prison; résigné, il la suivit à pied jusqu'à la place de la Révolution, où il fut exécuté.