Louis, Jacques Phélines de Villiersfaux

1747 - 1799

Informations générales
  • Né le 1er septembre 1747 à Villiersfaux (Loir-et-Cher - France)
  • Décédé le 3 janvier 1799 à Port-Nord-Ouest (Ile Maurice)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 30 mars 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Blois (Type : Bailliage)
Groupe
Noblesse

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, né à Villiersfaux (Loir-et-Cher) le 1er septembre 1747, mort à Port-Nord-Ouest (Isle de France) le 3 janvier 1799, « fils de messire Louis de Phélines, écuyer, seigneur de Villiersfaux et autres lieux, et de dame Marie-Michelle-Anne-Charlotte de Saint-Meloir », il appartint, sous l'ancien régime, aux armées du roi, comme capitaine au corps du génie.

Elu, le 30 mars 1789, député de la noblesse aux Etats-Généraux par le bailliage de Blois, il se sépara un des premiers de la majorité de son ordre, et se réunit au tiers dès la constitution de l'Assemblée nationale. Membre des comités de vérification et des subsistances, il remplaça Target (2 février 1790) au comité de constitution, et fut adjoint au comité d'agriculture.

Lors de la fuite du roi à Varennes, il fut envoyé à Landau et dans le Haut et le Bas-Rhin pour mettre les places fortes en état de défense (21 juillet 1791). De retour à l'Assemblée, il fit adopter un projet relatif à l'admission des élèves aux écoles d'artillerie et du génie, obtint diverses modifications à un décret sur le personnel de l'armée, et ne reparut plus sur la scène politique après la session.

Date de mise à jour: mai 2018