Henri, François, Lucrecius, Armand de Forest de Blacons

1758 - 1805

Informations générales
  • Né le 3 octobre 1758 à Grenoble (Isère - France)
  • Décédé le 13 mars 1805 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 2 janvier 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Dauphiné (Type : Province)
Groupe
Noblesse

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député aux Etats généraux de 1789, né à Grenoble (Isère) le 3 octobre 1758, mort à Paris, par suicide, le 13 mars 1805, il adopta avec enthousiasme les idées de la Révolution, après avoir été élu, le 2 janvier 1789, député de la noblesse aux Etats généraux par la province de Dauphiné.

Il fut un des deux premiers députés de son ordre qui se réunirent au tiers état (22 juin 1789), demanda l'abolition du costume distinctif des trois ordres, mais, gagné bientôt par le parti de la cour, se rangea dans la minorité royaliste d'opposition, prit la défense du roi, lorsque celui-ci partit pour Saint-Cloud, disant que Louis XVI « n'avait entrepris ce voyage que pour avoir l'air d'être libre » et signa les protestations générales des 12 et 15 septembre 1791 contre les décrets de l'Assemblée constituante. Il émigra bientôt après, et s'endetta ; en 1801, Bonaparte lui rouvrit les portes de la France, mais les créanciers du marquis de Blacons le poursuivirent avec tant de rigueur, que, se voyant réduit à la misère, il se brûla la cervelle, à Paris.