Jean-Louis Buée

1811 - 1881

Informations générales
  • Né le 15 mai 1811 à Rouen (Seine-Inférieure - France)
  • Décédé le 18 mai 1881 à Elbeuf (Seine-Maritime - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Assemblée Nationale
Législature
Mandat
Du 8 février 1871 au 7 mars 1876
Département
Seine-Inférieure
Groupe
Centre gauche

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant à l'Assemblée nationale de 1871, né à Rouen (Seine-Inférieure), le 15 mai 1811, mort à Elbeuf (Seine-Inférieure) le 20 mai 1881, il fut notaire dans cette ville pendant trente-deux ans, et présida la chambre des notaires.

Maire d'Elbeuf en 1848, décoré sous l'Empire, constamment réélu membre du conseil municipal, élu, d'autre part, membre, puis président du Conseil d'arrondissement, et enfin conseiller général au mois de juin 1870, M. Buée fut nommé le 8 février 1871, représentant de la Seine-Inférieure à l'Assemblée nationale, le 9e sur 16, par 77 598 voix (120 899 votants, 203 718 inscrits).

Il s'inscrivit au centre gauche, et vota avec la fraction la plus modérée de ce groupe parlementaire :
- pour la paix, l'abrogation des lois d'exil et le pouvoir constituant de l'Assemblée ;
- pour le retour à Paris ;
- contre la démission de Thiers au 24 mai ;
- contre le septennat, la loi des maires et le ministère de Broglie ;
- pour l'amendement Wallon et l'ensemble des lois constitutionnelles.

M. Buée s'abstint de voter dans les scrutins sur les prières publiques et sur l'état de siège.