Louis, Joseph Schmits

1758 - 1819

Informations générales
  • Né le 8 septembre 1758 à Château-Salins (Moselle - France)
  • Décédé le 18 juillet 1819 à Château-Salins (Moselle - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 30 mars 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Sarreguemines (Type : Bailliage)
Groupe
Tiers-Etat
Régime politique
Cent-Jours
Législature
Chambre des représentants
Mandat
Du 10 mai 1815 au 13 juillet 1815
Département
Meurthe
Groupe
Bonapartiste

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, représentant aux Cent-jours; né à Château-Salins (Meurthe) le 8 septembre 1758, mort à Château-Salins le 18 juillet 1819, « fils de Gaspard Schmits, marchand à Château-Salins, et d'Anne Françoise Cretaille », il était avocat et greffier du bailliage de Château-Salins, quand il fut élu, le 30 mars 1789, député du tiers aux Etats-Généraux, par le bailliage de Sarreguemines.

Il fut adjoint au doyen des communes, prêta le serment du Jeu de paume, et ne joua à l'Assemblée qu'un rôle assez effacé. Il rentra dans la vie privée après la session, et, sous le Consulat, devint conservateur des Eaux et Forêts et conseiller général de la Meurthe. Il montra toujours un grand dévouement pour la personne de l'empereur qui le nomma baron.

Elu, le 10 mai 1815, représentant à la Chambre des Cent-jours, par l'arrondissement de Château-Salins, avec 31 voix (55 votants), il demanda, après Waterloo, la reconnaissance de Napoléon II, fut destitué de ses fonctions au retour de Gand, et ne reparut plus sur la scène politique.

Il a été fait chevalier de la Légion d'honneur le 2 décembre 1814.

Date de mise à jour: janvier 2015