Amand, Louis, François Tréhot de Clermont

1762 - 1823

Informations générales
  • Né le 5 août 1762 à Pont-Croix (Finistère - France)
  • Décédé le 20 août 1823 à Pont-Croix (Finistère - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 6 novembre 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Quimper - Bretagne (Type : Sénéchaussée)
Groupe
Tiers-Etat

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, né à Pont-Croix (Finistère) le 5 août 1762, de maître Louis François Trehot, sieur de Clermont et de dame Elisabeth Marguerite Rohou, mort à Pont-Croix le 20 août 1823, il se fit recevoir avocat au parlement en 1785, et devint fermier général du marquis de Forcalquier, et sénéchal de Pont-Croix (1787-1789).

Député de Quimper aux Etats de Bretagne en 1789, il fut élu, le 22 avril 1789, deuxième député suppléant du tiers aux Etats généraux par les sénéchaussées de Quimper et de Concarneau, et fut admis à siéger le 6 novembre 1789, au refus du premier suppléant, en remplacement de Le Guillou de Kerincuff, démissionnaire. Son rôle à la Chambre fut des plus obscurs, et son nom n'est pas cité au Moniteur.

Membre du directoire de district de Pont-Croix en l'an III, puis du directoire de département en l'an VI, il appliqua sans ménagement les lois édictées contre les prêtres insermentés après le coup d'Etat de fructidor, devint, sous l'Empire, procureur impérial à Châteaulin, et quitta les fonctions publiques à la première Restauration.

Date de mise à jour: janvier 2019