Jean-Baptiste Brostaret

1755 - 1829

Informations générales
  • Né le 17 janvier 1755 à Casteljaloux (Lot-et-Garonne - France)
  • Décédé le 9 juin 1829 à Casteljaloux (Lot-et-Garonne - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 4 avril 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Albret - Nérac (Type : Sénéchaussée)
Groupe
Tiers-Etat

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député à l'Assemblée constituante de 1789, et au Conseil des Anciens, né à Casteljaloux (Lot-et-Garonne), le 17 janvier 1755, mort à Casteljaloux, le 9 juin 1829, il était avocat au parlement de Bordeaux.

Elu, le 4 avril 1789, député du tiers aux Etats-Généraux par la sénéchaussée de Nérac, il siégea à la gauche de l'Assemblée, prit plusieurs fois la parole sur les questions judiciaires : nomination des grands juges, institution des jurés, tribunaux d'exception, traitement des officiers de justice.

Après la session, il devint juge au tribunal de district du Casteljaloux, puis accusateur public près le tribunal criminel de Lot-et-Garonne. Les représentants, envoyés au nombre de neuf par la Convention dans ce département, le destituèrent, le 29 vendémiaire an 11 ; il fut alors, d'après une pièce officielle, « traduit en réclusion à Auch par la gendarmerie », et ne fut mis en liberté qu'au bout d'un an (30 vendémiaire an III).

En l'an IV, il fut élu, par 211 voix, député de Lot-et Garonne au Conseil des Anciens. Il y appuya le rejet d'une résolution relative à la désertion, parla sur le paiement des contributions et des fermages en nature, fit approuver l'établissement d'un impôt sur les billets de spectacle, vota l'ajournement de l'organisation de la garde nationale, et conclut (17 ventôse an VI) à l'adoption de la résolution qui déterminait le nombre des députés à réélire dans le courant de l'année. Brostaret fut quelque temps secrétaire du Conseil des Anciens.