Pierre Ludière

1752 - 1840

Informations générales
  • Né le 6 juin 1752 à Tulle (Corrèze - France)
  • Décédé le 13 mai 1840 à Tulle (Corrèze - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 22 mars 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Tulle (Type : Sénéchaussée)
Groupe
Tiers-Etat

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, né à Tulle (Corrèze) le 6 juin 1752, de Jean François Ludière, procureur au présidial de Tulle et de Jeanne Floucaud, mort à Tulle le 13 mai 1840, il exerçait, en 1789, la profession d'avocat.

Elu, le 22 mars, député du tiers aux Etats-Généraux par la sénéchaussée de Tulle, il se montra, dans la Constituante, très attaché à la monarchie et aux institutions de l'ancien régime, et protesta, le 30 mars 1791, contre le décret portant que « si le roi sortait du royaume et si, après avoir été invité par une proclamation du corps législatif, il ne rentrait pas en France, il serait censé avoir abdiqué la couronne. » Le 29 juin de la même année, il renouvela ses protestations contre les actes de la majorité. Enfin il ne tarda pas à déclarer qu'il ne prendrait plus part aux délibérations qui n'auraient pas pour objet l'amélioration du sort de la famille royale.

Après la session de l'Assemblée, il se retira dans son pays, et se fit oublier durant le régime révolutionnaire. Le gouvernement impérial le remit en évidence. Procureur impérial au tribunal de première instance de Tulle, il conserva ces fonctions à la Restauration, fut décoré en 1814 de la Légion d'honneur, et reçut de Louis XVIII des lettres de noblesse le 21 novembre 1816.

Date de mise à jour: novembre 2018