Jean-Jacques, François Mollien

1754 - 1820

Informations générales
  • Né le 11 juin 1754 à Mesnil-sur-Blangy (Calvados - France)
  • Décédé le 17 avril 1820 à Launay-sur-Calonne (Calvados - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 23 avril 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Rouen (Type : Bailliage)
Groupe
Tiers-Etat

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, né à Mesnil-sur-Blangy (Calvados) le 11 juin 1754, mort à Launay-sur-Calonne (Calvados) le 17 avril 1820, « fils de François Mollien et d'Anne-Catherine Lecomte », il était propriétaire à Pont-l'Evêque.

Elu, le 23 avril 1789, député du tiers aux Etats-Généraux par le bailliage de Rouen, il se fit peu remarquer dans l'Assemblée constituante, devint membre du directoire du district de Pont-l'Evêque, chef de bataillon de la garde nationale, et fut plus tard, en raison des relations de son père (voir plus bas) avec le premier Consul, appelé (5 floréal an VIII) au poste de sous-préfet de Pont-l'Evêque.

Administrateur de la caisse d'amortissement (8 prairial an XII), il reçut, le 6 avril 1813, de Napoléon Ier, le cordon de grand-aigle de la Légion d'honneur.

Date de mise à jour: août 2017