Constantin Tailhardat de la Maisonneuve

1752 - 1831

Informations générales
  • Né le 28 décembre 1752 à Montaigut-en-Combraille (Puy-de-Dôme - France)
  • Décédé le 3 décembre 1831 à Perdechat (Puy-de-Dôme - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 27 mars 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Riom (Type : Sénéchaussée)
Groupe
Tiers-Etat

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, né à Montaigut-en-Combraille (Puy-de-Dôme) le 28 décembre 1752, mort à Perdechat (Puy-de-Dôme) le 3 décembre 1831, il était procureur du roi en la sénéchaussée d'Auvergne et siège présidial de Riom au moment de la Révolution.

Partisan des idées nouvelles et l'un des rédacteurs des cahiers du tiers-état, il fut élu, le 27 mars 1789, député du tiers aux Etats-Généraux par la sénéchaussée de Riom, avec 159 voix sur 191 votants. Il signa le serment du Jeu de paume, prit plusieurs fois la parole notamment à propos de l'abolition des privilèges et des décrets féodaux et de l’emprunt sur les biens du clergé, et fut membre du comité des recherches.

Après la session, il revint en Auvergne, où il fut dénoncé comme suspect pendant la Terreur; il parvint cependant à échapper aux poursuites, mais n'exerça de fonctions publiques qu'au Consulat. Il entra alors dans la magistrature comme juge au tribunal d'appel, titre qu'il échangea, en 1811, contre celui de conseiller à la cour impériale de Riom. Il remplit ces fonctions presque jusqu'à sa mort.