Jean-Baptiste, Guillaume Langlois

1758 - 1834

Informations générales
  • Né le 1er décembre 1758 à Louviers (Eure - France)
  • Décédé le 17 septembre 1834 à Louviers (Eure - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 2 septembre 1791 au 20 septembre 1792
Département
Eure
Groupe
Majorité
Régime politique
Consulat et Premier Empire
Législature
Corps législatif
Mandat
Du 25 décembre 1799 au 4 juin 1814
Département
Eure
Groupe
Majorité
Régime politique
Cent-Jours
Législature
Chambre des représentants
Mandat
Du 9 mai 1815 au 13 juillet 1815
Département
Eure
Groupe
Majorité

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1791, au Conseil des Cinq-Cents, au Corps législatif de l'an VIII à 1806, représentant à la Chambre des Cent-Jours, né à Louviers (Eure) le 1er décembre 1758, mort à Louviers le 17 septembre 1834 , il était négociant dans sa ville natale et président de l'administration de l'Eure, lorsque, le 2 septembre 1791, ce département le nomma, le 10e sur 11, par 333 voix (502 votants) député à l'Assemblée législative. Langlois vota avec la majorité.

Il représenta plus tard (25 germinal an VII) le même département au Conseil des Anciens, et, après le coup d'Etat de Bonaparte, fut inscrit par le Sénat conservateur, toujours comme député de l'Eure, sur la liste des membres du nouveau Corps législatif, où il siégea jusqu'en 1806, parmi les partisans zélés du régime consulaire et impérial.

Le 9 mai 1815, il fut encore réélu représentant de l'Eure à la Chambre des Cent Jours, par 60 voix sur 88 votants. Son rôle politique dans les diverses assemblées auxquelles il appartint, fut uniformément effacé.

Date de mise à jour: mars 2013