Genès, Emile, dit Félix Barbecot

1876 - 1952

Informations générales
  • Né le 3 août 1876 à Clermont-ferrand (Puy-de-Dôme - France)
  • Décédé le 30 juillet 1952 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
XIIIe législature
Mandat
Du 11 mai 1924 au 31 mai 1928
Département
Seine-et-Oise
Groupe
Communiste

Biographies


BARBECOT (FÉLIX né à Clermont-Ferrand (Puy de dôme) le 3 août 1876, mort à Paris, le 30 juillet 1952.

Député de Seine-et-Oise de 1924 à 1928.

Employé de commerce, d'abord dans une maison de nouveautés de Clermont, puis, pendant dix ans, dans les principaux magasins de Paris, avant de devenir représentant d'une des plus importantes firmes cotonnières des Vosges, Félix Barbecot entra dans la vie syndicale dès l'âge de vingt ans. En 1899, il prit une part active à la lutte pour la fermeture des magasins à 8 heures du soir.

En 1907, il s'inscrivit au parti socialiste unifié ; après la scission, il adhéra à la IIIe Internationale.

Elu député aux élections générales du 11 mai 1924 sur la liste du bloc ouvrier et paysan, membre du groupe communiste, il appartint à la commission du Commerce et de l'industrie, à la commission des Comptes définitifs et des économies et à la commission des Boissons.

Il demanda à interpeller le gouvernement sur les mesures qu'il comptait prendre pour venir en aide aux populations inondées de Viry-Châtillon (1925). Au cours de la discussion d'un projet et de propositions de loi relatifs au redressement financier, il soutint un amendement tendant à faire établir un inventaire général des fortunes (1926). Il soutint également plusieurs amendements au cours de la discussion d'un projet de loi portant modification du taux des droits de douanes (1926). On l'entendit aussi dans la discussion d'interpellations relatives à la vie chère (1924), de propositions de loi tendant à accorder aux femmes l'électorat et l'éligibilité (1925), de propositions de loi relatives aux appellations d'origine (1927).

Il ne se représenta pas aux élections générales de 1928, et se fixa à Paris où Il mourut le 30 juillet 1952 .




Né le 3 août 1876 à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dome)

Décédé le 30 juillet 1952 à Paris

Député de la Seine-et-Oise de 1924 à 1928

(voir première partie de la biographie dans le dictionnaire des parlementaires français 1889-1940, tome II, p. 450)

Retiré de la vie politique après 1928, Félix Barbecot meurt à Paris le 30 juillet 1952.