Charles Dupont de l'Eure

1822 - 1872

Informations générales
  • Né le 24 juillet 1822 à Rouge-Perriers (Eure - France)
  • Décédé le 9 janvier 1872 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Assemblée Nationale
Législature
Mandat
Du 8 février 1871 au 9 janvier 1872
Département
Eure
Groupe
Gauche républicaine

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant en 1871, né à Rouge-Perriers (Eure) le 24 juillet 1822, mort à Paris le 9 janvier 1872, il était le fils du célèbre Dupont (de l'Eure). Il fut élève de l'Ecole polytechnique, en sortit dans l'arme du génie, et se retira avec le grade de capitaine. Devenu ingénieur civil, il fit, comme républicain modéré, de l'opposition à l'Empire, et fut, plusieurs fois et sans succès, candidat indépendant au Corps législatif.

Aux élections du 22 juin 1857, il obtint dans la 2e circonscription de l'Eure 812 voix contre 18 469 données à l'élu, M. de Blosseville, 4 873 à M. de Montreuil, ancien représentant, et 1 390 à M. Guillaume Petit.

Le 1er juin 1863, il réunit dans la 3e circonscription 4 939 voix contre 20 833 à l'élu, M. d'Arjuzon.

Enfin, le 24 mai 1869, la 2e circonscription lui donna 4 506 voix contre 14 109 à M. Ph. Fouquet, élu, 3 581 à M. de Broglie, et 933 à M. Vittecoq.

Il fut plus heureux après les événements de 1870, et entra à l'Assemblée nationale, le 8 février 1871, comme représentant de l'Eure, élu, le 8e et dernier, par 34 895 voix (59 749 votants, 122 706 inscrits). M. Dupont (de l'Eure) fils prit place à gauche et se prononça notamment contre l'abrogation des lois d'exil, contre le pouvoir constituant de l'Assemblée, etc. Mais il mourut pendant la session (1872), et fut remplacé, comme représentant, par M. Lepouzé.