Théodore, Jules Peulvé

1812 - 1884

Informations générales
  • Né le 21 mars 1812 à Le havre (Seine-Inférieure - France)
  • Décédé le 15 mars 1884 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Assemblée Nationale
Législature
Mandat
Du 8 février 1871 au 7 mars 1876
Département
Seine-Inférieure
Groupe
Centre droit

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant en 1871, né au Havre (Seine-Inférieure) le 21 mars 1812, de Théodore Nicolas Florentin Peulvé, calfat, et Flore Sophie Barbey, mort à Paris le 15 mars 1884, il était avocat dans sa ville natale, quand il se présenta à la députation, dans la Seine-Inférieure, en 1869, comme candidat d'opposition; il échoua malgré l'appui que lui prêta le Journal du Havre.

Le 8 février 1871, il fut élu représentant de la Seine-Inférieure à l'Assemblée nationale, le 15e sur 16, par 75,428 voix (120,899 votants, 203,718 inscrits). Il prit place au centre droit, fut président du 10e bureau, membre de la commission des marchés, et vota:

- pour la paix,
- contre l'abrogation des lois d'exil,
- pour la pétition des évêques,
- contre le service de trois ans,
- contre la démission de Thiers,
- pour le septennat,
- pour le ministère de Broglie
- et pour les lois constitutionnelles.

Il ne se représenta pas aux élections suivantes. Il était chevalier de la Légion d'honneur.

Date de mise à jour: août 2017