Jean-Baptiste Piou

1800 - 1890

Informations générales
  • Né le 13 août 1800 à Saint-brieuc (Côtes d'Armor - France)
  • Décédé le 31 mai 1890 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Assemblée Nationale
Législature
Mandat
Du 8 février 1871 au 7 mars 1876
Département
Haute-Garonne
Groupe
Centre droit

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant en 1871, né à Saint-Brieuc (Côtes-du-Nord) le 13 août 1800, mort à Paris le 31 mai 1890, il fit sa carrière dans la magistrature. Premier président de la cour d'appel de Toulouse à la fin du Second Empire, il fut mis à la retraite, le 31 octobre 1871, par M. Crémieux.

Elu, le 8 février 1871, représentant de la Haute-Garoune à l'Assemblée nationale, le 6e sur 10, par 80 716 voix (122 845 votants, 145 055 inscrits), il fut vice-président de la commission des grâces, membre de la commission de permanence (novembre 71), et vota :
- pour la paix,
- pour l'abrogation des lois d'exil,
- pour la pétition des évêques,
- pour la démission de Thiers,
- pour le septennat,
- pour le ministère de Broglie,
- contre l'amendement Wallon,
- contre les lois constitutionnelles.

Il quitta la vie politique après cette législature. Fait chevalier de la Légion d'honneur le 9 août 1832, il a été promu au grade d'officier le 13 septembre 1842 et de commandeur le 15 octobre 1854.

Date de mise à jour: août 2017