Louis, Marie de Mesgrigny

1744 - 1822

Informations générales
  • Né le 21 avril 1744 à Moussey (Aube - France)
  • Décédé le 9 août 1822 à Troyes (Aube - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 7 avril 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Troyes (Type : Bailliage)
Groupe
Noblesse

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, né à Moussey (Aube) le 21 avril 1744, mort à Troyes (Aube) le 9 août 1822, « fils de messire Pierre-François de Mesgrigny, chevalier, vicomte de Troyes, baron de Villebertin, Moussey, seigneur de Saint-Benoit, la Chapelle-Saint-Luc, Bouilly, la Noue, le Biel et autres lieux, et de dame Marie-Anne-Louise Lefebvre de Saint-Benoist», premier aide-major au régiment des gardes françaises, il devint mestre de camp, le 15 novembre 1784.

Grand bailli héréditaire de Troyes, il fut élu, le 7 avril 1789, député de la noblesse aux Etats-Généraux, par le bailliage de Troyes, avec 104 voix (175 votants). Hostile à la Révolution, il émigra avec les princes, servit à l'armée de Condé, et ne rentra en France qu'à l'époque du Consulat.

Conseiller d'arrondissement de Troyes de 1812 à 1814, il fut créé comte de l'Empire le 14 août 1813. A la Restauration, Louis XVIII le nomma maréchal de camp (4 février 1813). Mis à la retraite quelques années plus tard, il revint finir ses jours dans son pays natal.