Jean-Baptiste, Joseph Lucas

1737 - 1800

Informations générales
  • Né le 19 mars 1737 à Taxat-senat (Allier - France)
  • Décédé le 25 décembre 1800 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 2 décembre 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Bourbonnais (Type : Sénéchaussée)
Groupe
Tiers-Etat
Régime politique
Consulat et Premier Empire
Législature
Corps législatif
Mandat
Du 25 décembre 1799 au 25 décembre 1800
Département
Allier
Groupe
Bonapartiste

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789 et en l'an VIII, né à Taxat-Senat (Allier) le 19 mars 1737, mort à Paris le 25 décembre 1800, il était procureur du roi à Gannat quand il fut élu député suppléant du tiers aux Etats-Généraux par la sénéchaussée de Moulins, le 28 mars 1789.

Il prêta, avec d'autres députés suppléants, le serment du Jeu de paume, et fut admis à siéger le 1er décembre 1789, en remplacement de M. Coiffier de Breuille démissionnaire. Il prit la parole pour demander que chaque député fît, séance tenante, sa déclaration pour la contribution patriotique, pour réclamer l'impression de la liste des députés absents, et demanda qu'aucun d'eux ne pût s'absenter pendant le mois de juillet (1790); il parla encore sur la compétence des juges de paix, sur la nécessité de mettre un terme aux interruptions de certains députés, sur l'urgence d'envoyer des commissaires dans le Lot, sur la résidence constitutionnelle du roi, et contre l'admission des députés des colonies.

Après la session il se tint à l'écart jusqu'au 18 brumaire. Rallié à la nouvelle forme du gouvernement, il fut élu par le Sénat conservateur député de l'Allier au nouveau Corps législatif, le 4 nivôse an VIII, et mourut quelques mois plus tard.