Pierre, Jacques, Nicolas Bourdon

1748 - 1816

Informations générales
  • Né le 24 janvier 1748 à Dieppe (Seine-Inférieure - France)
  • Décédé le 14 mai 1816 à Rouen (Seine-Maritime - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 22 mars 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Caux (Type : Bailliage)
Groupe
Tiers-Etat
Régime politique
Consulat et Premier Empire
Législature
Corps législatif
Mandat
Du 25 décembre 1799 au 4 juin 1814
Département
Seine-Inférieure
Groupe
Modérés

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député à l'Assemblée constituante de 1789, au Conseil des Anciens et au Corps législatif en l'an VIII, né à Dieppe (Seine-Inférieure), le 24 janvier 1748, mort à Rouen (Seine-Inférieure), le 14 mai 1816, il fut, sous l'ancien régime, procureur du roi au bailliage d'Arques.

Le 22 mars 1789, le bailliage de Caux le choisit comme député du tiers aux Etats-Généraux. Dans la séance de l'Assemblée du 29 avril 1790, le comité des rapports ayant rendu compte des troubles qui avaient eu lieu à Dieppe et aux environs, par suite de l'accaparement des grains, et Robespierre s'étant efforcé de mettre la majorité en garde contre les intentions secrètes de la municipalité de Dieppe qui lui semblait animée du désir de profiter de la situation pour armer le pouvoir exécutif aux dépens de la liberté, Bourdon prit à son tour la parole, défendit la municipalité de Dieppe et fit adopter le projet de décret du comité des rapports.

Après la session, Bourdon rentra dans son département, la Seine-Inférieure, qui l'envoya, le 23 germinal an VI, siéger au Conseil des Anciens ; il y passa inaperçu.

On sait seulement qu'il ne fut pas hostile à Bonaparte et qu'il fut, le 4 nivôse an VIII, appelé, par une décision du Sénat conservateur, à représenter encore la Seine-Inférieure au Corps législatif. Bourdon exerça ensuite les fonctions de juge au tribunal civil de son département.

Date de mise à jour: juillet 2018