Jean-Baptiste, Joseph de Lubersac

1740 - 1822

Informations générales
  • Né le 15 avril 1740 à Limoges (Haute-Vienne - France)
  • Décédé le 30 août 1822 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 19 mars 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Chartres (Type : Bailliage)
Groupe
Clergé

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, né à Limoges (Haute-Vienne) le 15 avril 1740, mort à Paris le 30 août 1822, il entra dans les ordres, fut pourvu de bénéfices importants, devint grand vicaire de l'archevêque d'Arles, aumônier du roi par quartier en 1768, puis aumônier de Madame Sophie tante du roi, et fut nommé à l'évêché de Tréguier en 1775. Ce fut là qu'il fit la connaissance de Sieyès qu'il nomma chanoine et grand vicaire.

Il passa à l'évêché de Chartres en 1780.

Elu, le 19 mars 1789, député du clergé aux Etats généraux par le bailliage de Chartres, avec 302 voix, il se réunit des premiers aux représentants des communes, et, dans la nuit du 4 août, demanda l'abolition du droit de chasse, et y renonça pour lui-même, « heureux, dit-il, de pouvoir donner à tous les propriétaires du royaume cette leçon d'humanité et de justice. »

En 1790, il refusa d'adhérer à la constitution civile du clergé et il signa la déclaration du 3 avril 1790 et l'adresse du 15 mars 1791.

Peu après, il émigra, se démit de son évêché, et, rentré en France à l'époque du Concordat, fut nommé chanoine de Saint-Denis le 21 mars 1806, et fut créé baron de l'Empire le 1er juin 1808.