François, Joseph, Barthélémy, César Lefebvre-Cayet

1748 - 1811

Informations générales
  • Né le 28 mai 1748 à Blaringhen ( - France)
  • Décédé le 8 mars 1811 à Arras (Pas-de-Calais - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Présidence(s)

Présidence de l'Assemblée nationale
du 7 mars 1801 au 23 mars 1801

Mandat(s)

Régime politique
Consulat et Premier Empire
Législature
Corps législatif
Mandat
Du 25 décembre 1799 au 1er juillet 1804
Département
Pas-de-Calais
Groupe
Bonapartiste

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Conseil des Anciens et au Corps législatif de l'an VIII à l'an XII, né à Blaringhen (Nord) le 28 mai 1748, mort à Arras le 8 mars 1811, il exerçait la profession d'avocat à Arras avant la Révolution.

II avait été échevin de la ville d'Arras, député à la cour sous Louis XVI et député aux états d'Artois.

Il fut élu député suppléant aux états généraux sans être appelé à y siéger. Devenu procureur général syndic du département du Pas-de-Calais en 1790, il se démit de ses fonctions pour n'avoir pas à exécuter les lois relatives au serment des prêtres.

En l'an V, il fut nommé président du département et, le 25 germinal an VI, élu député du Pas-de-Calais au Conseil des Anciens, dont il fut secrétaire. Il y appuya les motions contre-révolutionnaires, applaudit au coup d'Etat de brumaire, et, le 4 nivôse an VIII, fut inscrit, par le Sénat conservateur, sur la liste des membres du nouveau Corps législatif. Il y représenta, jusqu'en l'an XII, le département du Pas-de-Calais.

Lefebvre-Cayet présidait cette assemblée au moment de la clôture de la première session ; il répondit au discours des orateurs du gouvernement en retraçant les « bienfaits » accomplis depuis le 18 brumaire, et en félicitant le Corps législatif d'y avoir contribué.

Le 4 frimaire an XII, il fut nommé membre de la Légion d'honneur et, le 16 messidor de la même année, chancelier de la 2° cohorte.