Emmanuel, Etienne Duvillard de Durand

1755 - 1832

Informations générales
  • Né le 2 avril 1755 à Genève ( - République de Genève)
  • Décédé le 11 avril 1832 à Paris (Seine - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Consulat et Premier Empire
Législature
Corps législatif
Mandat
Du 25 décembre 1799 au 4 juin 1814
Département
Départements de l'Empire français aujourd'hui en Suisse

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

député au Corps législatif de l'an VIII à 1802, né à Genève (Suisse) le 2 avril 1755, mort à Paris le 11 avril 1832, appartenait à la religion réformée. Originaire du sud-est de la France, sa famille s'était établie eu Suisse à la suite de la révocation de l'édit de Nantes. Il se fixa à Paris en 1773, fut, du 1er janvier 1775 au 15 mai 1776, employé au contrôle général sous le ministèro Turgot, puis, de 1776 à nivôse an VIII, attaché au trésor public. Le 4 nivôse de cette année, il fut désigné par le Sénat conservateur pour représenter au Corps législatif le département du Léman. Il quitta cette Assemblée en 1802, remplit, trois ans plus tard, une fonction au bureau de statistique du ministère de l'Intérieur, puis fut nommé, le 1er septembre 1812, chef de bureau à l'administration générale. Duvillard de Durand était, depuis 1796, correspondant de la classe des Sciences morales et politiques de l'Institut. Sous la Restauration, il se retira à Montmorency, et consacra ses dernières années à l'étude. Il a laissé plusieurs ouvrages de science, d'économie politique et de statistique, entre autres: Analyse et tableaux de l'influence de la petite vérole sur la mortalité à chaque âge et de celle qu'un préservatif tel que la vaccine peut avoir sur la population et la longévité (1806).