Joseph, Paul Debosque

1758 - 1844

Informations générales
  • Né le 12 juin 1758 à Toulouse ( - France)
  • Décédé le 17 octobre 1844 à Portet (Haute-Garonne - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Consulat et Premier Empire
Législature
Corps législatif
Mandat
Du 21 septembre 1805 au 30 avril 1811
Département
Haute-Garonne
Groupe
Bonapartiste

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

député au Corps législatif de l'an XIII à 1811, né à Toulouse (Haute-Garonne), le 12 juin 1758, mort à Portet (Haute-Garonne), le 17 octobre 1844, était, en 1780, avocat au parlement de Toulouse. Il exerça sous l'ancien régime (1786) les fonctions de lieutenant particulier de la sénéchaussée de Lauzerte, et fut nommé en 1791, juge au tribunal de son district, dont il devint le président. Arrêté et incarcéré comme suspect, en 1793, il subit neuf mois de réclusion, fut libéré au 9 thermidor et devint auge de paix, puis commissaire près l'administration du département et commissaire du gouvernement près la direction du jury à Toulouse. Après le coup d'Etat du 18 brumaire, dont il s'était déclaré le partisan, Debosque fut promu président du tribunal de l'arrondissement. Juge au tribunal d'appel de Toulouse en l'an XII, il présida, en l'an XIII, le collège électoral, et se mit sur les rangs pour entrer au Corps législatif : une décision du Sénat conservateur, en date du 4e jour complémentaire de l'an XIII, le désigna comme député de la Haute-Garonne. Debosque fit partie du Corps législatif jusqu'en 1811, époque à laquelle il reçut (30 avril) le poste de conseiller à la cour impériale de Toulouse. Le gouvernement de la Restauration l'y confirma (20 mars 1816). Debosque fut admis à la retraite le 17 novembre 1830.