Jean-Baptiste, Joseph, Guislain Plasschaert

1769 - 1821

Informations générales
  • Né le 21 mai 1769 à Bruxelles (Belgique)
  • Décédé le 19 mai 1821 à Louvain (Belgique)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Consulat et Premier Empire
Législature
Corps législatif
Mandat
Du 21 septembre 1805 au 4 juin 1814
Département
Départements de l'Empire français aujourd'hui en Belgique

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

député au Corps législatif de l'an XIII à 1813, né à Bruxelles (Belgique) le 21 mai 1769, mort à Bruxelles le 19 mai 1821, « fils de monsieur Jacques-Joseph-François Plasschaert, avocat au conseil souverain de Brabant, et de madame Marie-Thérèse Goes », étudia le droit., fut auditeur surnuméraire à la chambre des comptes des Pays-Bas, puis, sous l'Empire, conseiller municipal de Bruxelles, et conseiller de préfecture au même chef-lieu. Le 4e jour complémentaire de l'an XIII, il fut élu par le Sénat conservateur député du département de la Dyle au Corps législatif impérial. Il y siégea jusqu'en 1813. Chevalier de l'Empire du 23 octobre 1810, il publia, lors de l'arrivée des alliés, des chansons et brochures contre Napoléon, et, grâce à la popularité qu'il acquit ainsi en Belgique, fut nommé, en 1818, membre de la seconde chambre des Etats-Généraux des Pays-Bas. On a de lui: Esquisse historique sur les langues considérées dans leurs rapports avec la civilisation et la liberté des peuples (1817).- Essai sur la noblesse, les titres et la féodalité (1818).