Victor, Modeste Paroletti

1767 - 1834

Informations générales
  • Né le 12 février 1767 à Turin (Italie)
  • Décédé le 15 décembre 1834 à Turin (Italie)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Consulat et Premier Empire
Législature
Corps législatif
Mandat
Du 13 avril 1807 au 1er juillet 1814
Département
Départements de l'Empire français aujourd'hui en Italie

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

député au Corps législatif de 1807 à 1814, né à Turin (Italie) le 12 février 1767, mort à Turin le 15 décembre 1834, étudia le droit, se fit recevoir docteur, s'occupa de science et d'archéologie, et devint membre de l'Académie de Turin. Après avoir été, dans son pays, secrétaire général du gouvernement provisoire (1799), membre de la consulta (1800), conseiller de l'administration générale (1802), il fut choisi (13 avril 1807), par le Sénat conservateur, comme député du département du Pô au Corps législatif, où il parla en faveur des encouragements donnés aux beaux-arts. Son mandat lui ayant été renouvelé le 6 janvier 1813, Paroletti siégea jusqu'en 1814. Il fut fait, le 19 juin 1813, chevalier de l'Empire. Etabli à Paris, il obtint, de la Restauration, des lettres de naturalisation, et retourna, dans sa patrie en 1825. On a de lui : Recherches sur l'influence de la lumière sur la propagation du son (1805) ;- Turin et ses curiosités (1808) ; - Voyage romantique et pittoresque dans les provinces occidentales de l'Italie (1828), etc. Son frère, entré au service de la France, était général de brigade en 1813.