Martin Lejeas-Charpentier

1748 - 1831

Informations générales
  • Né le 16 octobre 1748 à Paris (Seine - France)
  • Décédé le 12 décembre 1831 à Aiseray (Côte-d'Or - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Consulat et Premier Empire
Législature
Corps législatif
Mandat
Du 27 mars 1802 au 19 août 1807
Département
Côte-d'Or
Groupe
Bonapartiste

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

député au Corps législatif de l'an X à 1807-membre du Sénat conservateur, pair des Cent, Jours, né à Paris le 16 octobre 1748, mort au château d'Aiserey (Côte D’Or) le 12 décembre 1831, fils d'Antoine Lejéas, bourgeois de Paris, et de Marie-Anne Carpentier, fut reçu avocat au parlement de Dijon à l'âge de vingt ans. Au moment de la Révolution. il était receveur général des fermes de cette ville. Le gouvernement consulaire le nomma maire de Dijon. Elu, le 6 germinal an X, par le sénat conservateur, député de la Côte D’Or au Corps législatif, il siégea parmi les zélés partisans du régime impérial jusqu'au 19 août 1807, époque à laquelle, un décret de Napoléon Ier l'appela au Sénat conservateur. Il faisait encore partie de ce corps en 1814, mais il n'assista point à la séance où fut votée la déchéance de l'empereur. La première Restauration ne l'appela pas à la Chambre des pairs; il y prit place pendant les Cent-jours, le 2 juin 1815; puis il revint dans la Côte D’Or, après Waterloo, et renonça à la politique. Officier de la Légion d'honneur.