Jean-Baptiste, Abraham Mallein

1743 - 1815

Informations générales
  • Né le 12 août 1743 à Grenoble (Isère - France)
  • Décédé le 19 décembre 1815 à Grenoble (Isère - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Consulat et Premier Empire
Législature
Corps législatif
Mandat
Du 25 décembre 1799 au 1er juillet 1805
Département
Isère

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

député au Conseil des Anciens et au Corps législatif, né à Grenoble (Isère) le 12 août 1743, mort à Grenoble le 19 décembre 1815, était, avocat avant la Révolution. Elu juge de paix du canton de sa ville natale en 1792, il fut destitué par Petit-jean en l'an II, puis entra comme juge au tribunal civil du département. Devenu procureur général à la cour criminelle de l'Isère, il fut élu, le 22 germinal an V, député de ce département au Conseil des Anciens, par 231 voix (308 votants). Il ne s'y fit point remarquer, adhéra au coup d'Etat de brumaire, et fut choisi par le Sénat conservateur, le 4 nivôse an VIII, comme député de l'Isère au nouveau Corps législatif. Membre de la Légion d'honneur (25 prairial an XII), M. Mallein fut nommé juge, puis conseiller à la cour impériale de Grenoble le 17 avril 1811, et maintenu par la Restauration dans ces dernières fonctions.