Claude, François Gonnet de Fiéville

1752 - 1815

Informations générales
  • Né le 24 juin 1752 à Péronne ( - France)
  • Décédé le 30 juin 1815 à Péronne (Somme - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Consulat et Premier Empire
Législature
Corps législatif
Mandat
Du 25 décembre 1799 au 1er juillet 1804
Département
Somme

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

député au Conseil des Anciens et au Corps législatif de l'an VIII, né à Péronne (Somme) le 24 juin 1752, mort à Péronne le 30 juin 1815, fils de Claude-François Gonnet et de Marguerite Carpentier, était, avant la Révolution, avocat au bailliage de Péronne et secrétaire de l'assemblée provinciale de cette ville. Il devint, en 1789, procureur-syndic du district de Péronne, puis deuxième juge au tribunal du district (novembre 1792), et premier juge jusqu'en fructidor an III. Nommé alors conservateur des hypothèques, puis commissaire du Directoire exécutif près l'administration centrale du département de Jemmapes, enfin juge de paix de Péronne, il fut élu, le 25 germinal an VI, député de la Somme au Conseil des Anciens, et réélu au même Conseil le 25 germinal an VII. Il ne prit part que par ses votes aux débats de l'Assemblée, ne se montra pas hostile au coup d'Etat de brumaire, et fut choisi, par le Sénat conservateur, le 4 nivôse an VIII, comme député de la Somme au nouveau Corps législatif. Sous l'Empire, il devint juge suppléant au tribunal de première instance de Péronne.