Auguste, Charlemagne Philippe-Delleville

1770 - 1841

Informations générales
  • Né le 5 octobre 1770 à Bayeux (Calvados - France)
  • Décédé le 9 février 1841 à Saint-vigor-le-grand (Calvados - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Consulat et Premier Empire
Législature
Corps législatif
Mandat
Du 21 septembre 1805 au 4 juin 1814
Département
Finistère

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Corps législatif de l'an XIII à 1810, né à Bayeux (Calvados) le 5 octobre 1770, mort à Saint-Vigor-le-Grand (Calvados) le 9 février 1841, de la même famille que le conventionnel jean-François Philippe-Delleville, « fils de Thomas-Michel Philippe, chirurgien, et de Marie-Catherine Groult des Rivières », il remplit, en 1794, les fonctions d'agent garde-magasin au port de Morlaix.

Réquisitionnaire en subsistances dans la 141e demi-brigade (1796), il devint ensuite conseiller général du Finistère, et fut élu par le Sénat conservateur (quatrième jour complémentaire de l'an XIII) député du Finistère au Corps législatif, ou il siégea jusqu'en 1810.

Il se rallia plus tard au gouvernement royal, et entra, le 1er février 1815, dans les bureaux du ministère de la Justice. Ecarté de son emploi pendant les Cent Jours, il y fut réintégré le 1er juin 1816, fut nommé rédacteur au même ministère le 1er juillet 1821, sous-chef du bureau des cours et tribunaux le 18 janvier 1829, chef du premier bureau de la division du personnel le 9 octobre 1830, et prit sa retraite le 15 février 1837.

Date de mise à jour: février 2017