Siméon Aucouturier

1835 - 1902

Informations générales
  • Né le 23 décembre 1835 à Boussac (Creuse - France)
  • Décédé le 1er janvier 1902 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
VIIe législature
Mandat
Du 8 mai 1898 au 1er janvier 1902
Département
Creuse
Groupe
Gauche radicale-socialiste

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1889 à 1940 (Jean Jolly)

Né à Boussac (Creuse) le 23 décembre 1835, mort à Paris, le 1" janvier 1902.

Député de la Creuse de 1898 à 1902.

Siméon Aucuturier exerçait à Boussac la profession de Maître d'hôtel. Conseiller municipal de sa ville natale depuis 1870, il devint maire quelques années plus tard, et le resta jusqu'à sa mort. Il avait également été élu conseiller général de son département, mais avait démissionné en 1898.

Aux élections législatives du 8 mai 1898, il se présenta contre le Député sortant, M. Alfred Tardif, Républicain, dans la circonscription de Boussac, et le battit au 1er tour de scrutin.

Il s'inscrivit au groupe radical-socialiste et siégea à la Commission des économies administratives. Il n'eut pas l'occasion d'intervenir à la Chambre, son mandat ayant été brutalement interrompu par la mort. Les journaux de la Creuse firent son éloge et vantèrent tout particulièrement son aménité, son dévouement à ses administré et son esprit de famille.

Son décès ayant eu lieu pendant l'intersession, il ne fut pas l'objet de l'allocution d'usage à la tribune de la Chambre.