Henri Meyer

1841 - 1915

Informations générales
  • Né le 1er septembre 1841 à Lyon (Rhône-et-Loire - France)
  • Décédé le 28 avril 1915 à Lyon (Rhône - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
VIIe législature
Mandat
Du 8 mai 1898 au 31 mai 1902
Département
Isère
Groupe
Républicains progressistes

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1889 à 1940 (Jean Jolly)

Né le 1er septembre 1841 à Lyon (Rhône), mort le 28 avril 1915 à Lyon.

Député de l'Isère de 1898 à 1902.

Vice-président honoraire au tribunal de la Seine, Henri Meyer y avait occupé les fonctions de juge d'instruction et participé à ce titre à l'instruction de l'affaire du canal de Panama. Il était maire de La Côte-Saint-André et conseiller général de l'Isère.

Candidat aux élections législatives dans la circonscription de Vienne, il fut élu le 8 mai 1898 par 8.456 voix contre 7.289 à son concurrent Plissonnier.

Durant son mandat, il fut président du 7e Bureau et membre de diverses commissions, notamment de la presse, de la réforme judiciaire, de la législation criminelle. Il s'inscrivit au groupe progressiste et au groupe colonial.

Parmi ses interventions, on distingue son discours sur l'outillage national et son interpellation sur le retard apporté à l'établissement du câble sous-marin de Brest à Dakar.

Il vota « pour » sur l'ordre du jour Montebello et rapporta quelques propositions relatives au domaine judiciaire.

Le 27 avril 1902, il fut battu au premier tour des élections législatives, n'atteignant que 6.260 voix sur 16.533 votants.

Il ne se représenta pas et mourut à Lyon le 28 avril 1915, âgé de 73 ans.

Henri Meyer était chevalier de la Légion d'honneur.