Hippolyte Suquet

1841 - 1909

Informations générales
  • Né le 9 février 1841 à Sisteron (Basses-Alpes - France)
  • Décédé le 5 avril 1909 à Neuilly-sur-seine (Hauts-de-Seine - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
IVe législature
Mandat
Du 18 octobre 1885 au 11 novembre 1889
Département
Basses-Alpes
Groupe
Union républicaine

Biographies

Député de 1885 à 1889, né à Sisteron (Basses-Alpes) le 9 février 1841, avoué à Sisteron, il fut porté, aux élections législatives du 4 octobre 1885, sur la liste radicale des Basses-Alpes, et fut élu, au second tour, le 18 octobre, le 3e et dernier, par 15,975 voix (26,700 votants, 39,720 inscrits); il s'était déclaré, dans sa profession de foi, catholique et républicain.

Il siégea à la gauche radicale, vota en général avec la majorité, adhéra pendant quelque temps à la politique du général Boulanger et se prononça, dans la dernière session,

- contre le rétablissement du scrutin d'arrondissement (11 février 1889),
- contre l'ajournement indéfini de la révision de la Constitution,
- contre les poursuites contre trois députés membres de la Ligue des patriotes,
- contre le projet de loi Lisbonne restrictif de la liberté de la presse,
- contre les poursuites contre le général Boulanger.


Né le 9 février 1841 à Sisteron (Basses-Alpes), mort le 5 avril 1909 à Neuilly-sur-Seine (Seine).

Député des Basses-Alpes de 1885 à 1889. (Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. V, p. 349.)

Hippolyte Suquet se représenta sans succès aux élections de 1889 dans la circonscription de Sisteron, où, avec 1.302 voix sur 5.183 votants, il fut battu par le général Mac Adaras, 3.116 voix. Il ne se représenta plus et se consacra aux Chemins de fer du sud de la France, dont il présidait le conseil d'administration quand il mourut le 5 avril 1909 à Neuilly-sur-Seine, à l'âge de 68 ans.