Charles, Claude, Philibert Pernolet

1814 - 1888

Informations générales
  • Né le 19 février 1814 à Dijon (Côte-d'Or - France)
  • Décédé le 8 avril 1888 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Assemblée Nationale
Législature
Mandat
Du 2 juillet 1871 au 7 mars 1876
Département
Seine
Groupe
Centre gauche

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant en 1871, né à Dijon (Côte-d'Or) le 19 février 1814, mort à Paris le 8 avril 1888, ingénieur civil, il résidait à Paris où il était fabricant de charbons, et où il avait acquis dans le monde des affaires une certaine notoriété, lorsqu'il fut élu maire du 13e arrondissement pendant le siège, nomination qui fut confirmée par le gouvernement en juillet 1871.

Républicain modéré, et catholique, il se présenta (8 février 1871) aux élections de l'Assemblée nationale dans le département de la Seine: il y obtint 44,000 voix sur 328,970 votants, sans être élu. Mais, le 2 juillet suivant, le même département ayant été appelé à élire 21 représentants par suite d'options ou de décès, M. Pernolet, porté sur une liste républicaine très modérée, fut élu, le 3e, par 129,997 voix (290,823 votants, 458,774 inscrits). Il siégea au centre gauche, et se prononça:

- pour le retour de l'Assemblée à Paris,
- contre le pouvoir constituant de l'Assemblée,
- pour le gouvernement de Thiers,
- contre sa chute au 24 mai,
- contre le septennat,
- contre la loi des maires,
- contre l'état de siège,
- contre le ministère de Broglie,
- pour l'amendement Wallon
- et pour l'ensemble de la Constitution de 1875.

M. Pernolet n'a pas fait partie d'autres assemblées.