Louis, Victor Charlier

1803 - 1874

Informations générales
  • Né le 10 septembre 1803 à Port-Nord-Ouest (Maurice)
  • Décédé le 12 mai 1874 à Levallois-Perret (France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
Ire législature
Mandat
Du 29 février 1852 au 29 mai 1857
Département
Jura
Groupe
Indépendant

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Corps législatif de 1852 à 1857, né à Port-Nord-Ouest (Ile-Maurice), le 10 septembre 1803, mort à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) le 12 mai 1874, il était maître de forges et conseiller général du Jura.

Il fut élu, avec l'appui du gouvernement, le 29 février 1852, député au Corps législatif par la 2e circonscription du Jura, avec 29,251 voix (30,485 votants, 42,344 inscrits), contre 400 voix à M. Jules Grévy, et 138 à M. Bergeret.

L'auteur des Profils critiques et biographiques des sénateurs, conseillers d'Etat et députés (1852) augurait favorablement des mérites de M. Charlier : « C'est sa fortune, écrivait ce biographe, beaucoup plus que son esprit qui a fait entrer M. Charlier au Palais-Bourbon. Heureusement, cette fois la fortune n'a pas été aveugle : elle s'est adressée à un homme très intelligent, très instruit, qui a touché au Journal des Débats, ou du moins à son feuilleton, assez pour que sa capacité littéraire ait été consacrée. On dit plus de bien encore de son caractère que de son esprit. Croyons donc à son indépendance. »

Ayant perdu l'appui officiel aux élections du 22 juin 1857, M. Charlier échoua avec 2,663 voix seulement contre 24,971 obtenues par M. de Toulongeon, candidat de l'Empereur, élu.

Date de mise à jour: juillet 2016