70ème anniversaire de la victoire du 8 mai 1945

Partager

Carrousel d'articles à la Une

  • Page de garde

    Chars américains devant la colonnade de la Chambre des députés en août 1944.

La célébration de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe le 8 mai 1945, au lendemain de la capitulation sans condition de l'Allemagne nazie, offre l’occasion de raconter une histoire peu connue, celle du Palais Bourbon pendant l’occupation et des circonstances de sa libération. En juin 1940, devant l’avancée de l’armée allemande, la Chambre des députés avait quitté Paris pour Bordeaux puis Vichy.  Le 10 juillet 1940, la Chambre et le Sénat, réunie en Assemblée nationale,  votent  les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain. Seuls quatre-vingts parlementaires - cinquante-sept députés  et vingt-trois sénateurs - s’y opposèrent.

Dès lors, la Chambre des députés cessera de se réunir. Un embryon d’administration regagnera progressivement le Palais Bourbon qui devait vivre alors des heures bien sombres…

Retour haut de page